02 Apr 2018

CIEL Finance

L’Ecole Primaire Publique Amboditsiry fait peau neuve avec BNI MADAGASCAR pour son 55ème anniversaire

Un partenariat Public-Privé dynamique au service de l’éducation de base : Unis par une convention de partenariat signée depuis 2017, BNI MADAGASCAR et le Ministère de l’Éducation Nationale (MEN) travaille main dans la main pour offrir à la jeunesse malgache un environnement éducatif épanouissant. Dans ce dessein, les deux parties ont montré leur détermination  à dynamiser cette collaboration qui est loin de se limiter à un simple coup de pouce en faveur de la bancarisation des fonctionnaires de l’éducation nationale. 

Fruit de cette action commune entre deux entités partageant les mêmes valeurs, la réhabilitation des bâtiments de l’Ecole Primaire Publique d’Amboditsiry Antananarivo a occasionné un événement particulier. Celui-ci a marqué d’une manière exceptionnelle le 55ème anniversaire de l’établissement dans la matinée du 06 mars 2018.

Monsieur Anatole RALISON, Directeur de cabinet, représentant le Ministre de l’Éducation Nationale et Monsieur Alexandre MEY, Directeur Général de BNI MADAGASCAR ont inauguré officiellement ces infrastructures entièrement rénovées qui reflètent l’Excellence, une des valeurs communes des deux parties. 

Première Banque Malagasy, BNI MADAGASCAR réaffirme, à travers ce geste, son statut d’acteur engagé et responsable du développement de la nation.  Cette précieuse contribution met en exergue l’importance accordée par BNI MADAGASCAR au secteur de l’éducation dans le cadre de son modèle de développement inclusif en tant qu’entreprise citoyenne.

«Consciente que l’éducation est le plus bel héritage qu’on va léguer à la jeune génération, BNI MADAGASCAR veut, par le biais de cette rénovation de l’EPP d’Amboditsiry,  améliorer de manière significative les conditions de travail des enseignants et du personnel », propos de Monsieur Alexandre MEY, du Directeur Général de BNI MADAGASCAR. 

« Les bâtiments rénovés auront, à coups sûr, un impact positif sur la performance des 655 élèves», explique Monsieur Anatole RALISON, Directeur de cabinet, représentant Monsieur le Ministre de l’Education Nationale.